Forum de test graphique :3

Partagez | 




 

 Contexte & Intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yuuni
Staff
Messages : 11
Date d'inscription : 20/06/2011
MessageSujet: Contexte & Intrigue    Mar 17 Jan - 0:47

OLD ONE.


Croyez-vous au destin? Cette force métaphysique qui vous pousse à agir sans que vous ne sachiez pourquoi? Non? Vous êtes dans l'erreur. Tout est dessiné d'avance. Le manuscrit de votre vie contenait déjà des pages noircies d'encre avant votre naissance. La liberté de choisir qui nous serons, bons ou mauvais? Foutaises! La liberté de choisir qui l'on aimera? Cruelle ineptie! Ici, dans le vaste univers fantaisiste de soulmates never die, nous ne sommes tous que des pantins contrôlés par une volonté étrangère. Nos âmes sœurs; imposées, nos rêves; falsifiés. De naissance, notre cœur est jumelé à un autre être. Sera t-il beau, bienveillant et attentionné? Ou sera t-il laid, narcissique et cruel? Cela fait partie de l'ironie de la vie. Elle vous surprendra, agréablement comme désagréablement. Heureusement, ce sentiment ne sera pas à sens unique. Cette personne vous aimera aussi fort que vous l'aimerez. On vous donne une destinée, à vous de la remplir.

Le Lycée Somnia et l'Université Oniria sont situés l'un à côté de l'autre dans une ville au nom inconnu. On y connait les quatre saisons avec une intensité hors du commun. Les étés sont arides, les hivers sont glacials. Le printemps est pluvieux et lourd, et l'automne se fait froid, coloré à l'extrême et mélancolique à souhait. En grande partie, les lycéens et universitaires sont des humains comme vous et moi, totalement banals et ordinaires. Cependant, parmi leur troupe se cache quelques individus dotés de pouvoirs oniriques. On les appelle les Rêveurs et les Faucheurs. Tous deux se manifestent dans les rêves des humains, mais ils ne peuvent en aucun cas se manifester entre-eux dans leurs rêves. Les rêveurs agissent comme des bienfaiteurs. Ils guident les humains en détresse, qui se questionnent et ne savent plus quoi faire, bref, ceux qui sont perdus. Alors que les faucheurs, eux, ont besoin de nourrir leur soif de pouvoir en absorbant les espoirs, les sentiments, en bref : l'âme de ses victimes humaines. Les lycéens et universitaires normaux ne sont donc que des proies. Mais, pour les humains, tout cela n'est qu'une légende.

Mais comment s'inscrire à ces instituts académiques si particuliers? C'est très simple : vous ne vous inscrivez pas. On le fait pour vous! Un jour, une limousine noire se rend devant votre demeure et vous invite à entrer dans le Lycée Somnia ou l'Université Oniria. On ne vous demande pas votre opinion. Vous embarquez ou on utilise la force. Plusieurs parents ont déjà appelés la police, mais sans grand succès. On ne sait tout simplement pas ce qui distingue ces enfants et où va cette mystérieuse limousine noire. On entend plus parler de ces enfants, non plus. Ils disparaissent de la circulation. Et si ce n'était que des enfants! Parfois, ce sont des adultes soit, des enseignants, des infirmières, des policiers même! Ils sont trainés de force vers on ne sait où.

Est-ce une organisation scientifique? Est-ce une organisation terroriste, alors?
Nul ne le sait. Seules les victimes en connaissent les moindres détails.

Bienvenue au Lycée Somnia.
Bienvenue à l'Université Oniria.
Une fois que vous y êtes entrés, vous n'en sortez plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuuni
Staff
Messages : 11
Date d'inscription : 20/06/2011
MessageSujet: Re: Contexte & Intrigue    Mar 17 Jan - 0:48




Contexte


Croyez-vous au destin? Cette force métaphysique qui vous pousse à agir sans que vous ne sachiez pourquoi? Non? Vous êtes dans l'erreur. Tout est dessiné d'avance. Le manuscrit de votre vie contenait déjà des pages noircies d'encre avant votre naissance. La liberté de choisir qui nous serons, bons ou mauvais? Foutaises! La liberté de choisir qui l'on aimera? Cruelle ineptie! Ici, dans le vaste univers fantaisiste de soulmates never die, nous ne sommes tous que des pantins contrôlés par une volonté étrangère. Nos âmes sœurs; imposées, nos rêves; falsifiés. De naissance, notre cœur est jumelé à un autre être. Sera t-il beau, bienveillant et attentionné? Ou sera t-il laid, narcissique et cruel? Cela fait partie de l'ironie de la vie. Elle vous surprendra, agréablement comme désagréablement. Heureusement, ce sentiment ne sera pas à sens unique. Cette personne vous aimera aussi fort que vous l'aimerez. On vous donne une destinée, à vous de la remplir.


Il existe une île quelque part qui subit les quatre saisons à des intensités hors du commun. Les étés sont arides, les canicules se répétant les unes après les autres, et les hivers sont glacials, tempêtes après tempêtes. Les printemps sont pluvieux et lourds, et les automnes se font froids, colorés à l'extrême et mélancoliques à souhait. Au centre de cet amas de sensations nordiques et tropicales se trouvent deux instituts académiques déroutantes, le lycée Somnia et l'université Oniria. Les établissements en soi n'ont rien de bien impressionnants ou de mortifiants. Ce sont plutôt les élèves qui les rendent si spéciales. En grande partie, les lycéens et universitaires sont des humains comme vous et moi, totalement banals et ordinaires. Cependant, parmi leur troupe se cache quelques individus dotés de pouvoirs oniriques. On les appelle les Rêveurs et les Faucheurs. Du moins, c'est ce que raconte les légendes humaines, parce que, bien évidemment, ce n'est qu'une légende, n'est-ce pas?

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

Dans un pays très lointain, dont nul ne connaissait le nom ni l'emplacement, vivait une petite fille qui n'avait pas d'âme. Tous les enfants du village redoutaient cette enfant plus que quiconque. Elle se promenait toujours la tête baissée, les yeux dans le vide, incapable de prendre des décisions par elle-même. Quand les villageois s'efforçaient de se montrer gentils et compatissants avec elle en lui adressant la parole, elle ne répondait à aucune question si elle n'était pas directe et elle les fixait de ses grands yeux vides. Partout sur son passage, cette jeune fille créait frissons et messes basses. Sa famille ne faisait pas exception aux médisances. Sa mère étant une guérisseuse et son père, un sorcier reconnu, on retrouvait parmi les commérages une histoire tout à fait farfelue et pourtant si proche de la vérité. Ne pouvant avoir d'enfants, la mère et le père auraient contacté des forces occultes pour la créer. Leur enfant pris forme humaine, mais n'obtint aucune âme puisqu'elle n'était pas une enfant de Dieu, mais une enfant du Diable. On racontait même que ses parents continuaient de chercher un moyen de lui insuffler une âme, défiant ainsi toutes lois terrestres.

Les villageois ignoraient, cependant, que la jeune fille entendait, ressentait et se rendait compte de ce qui l'entourait. Elle n'était pas sourde aux messes basses, ni aveugle aux regards effrayés et ça la rendait folle. Elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait de mal. Bien sûr, elle constatait qu'il y avait une différence entre elle et les autres gens du village, mais ne faisait-elle pas toujours ce qu'on lui demandait? Parfois, un fort sentiment de haine engourdissait le bout de ses doigts et recourbait ses lèvres en un étrange rictus. Quelques secondes plus tard, tout disparaissait, tel un secret. Un secret entre elle et l'étrangère qui lui apparaissait dans ses rêves. C'était comme un reflet dans un miroir, elle se regardait courir, disloquer, arracher, torturer, tuer les villageois avec une satisfaction irréelle. Puis, son autre moi se retournait vers elle et l'observait avec curiosité en murmurant : « Une sans âme, sans âme, sans âme. Où est passée ton âme? » Puis, elle se réveillait avec un goût de sang roulant sur la langue.

Un soir, la jeune fille obtenu une drôle de requête de la part de l'étrangère : « Une âme contre le massacre de ton village. » Indubitablement, elle voulait être comme les autres. S'il lui fallait tuer tous ces gens qui la détestaient pour obtenir l'approbation du genre humain, alors pourquoi pas? « Mes parents doivent être exclus du pari. » L'étrangère éclata d'un rire morbide en secouant la tête de droite à gauche. Non, une âme contre un sacrifice complet. Le village. Tous. Sans exception. Si une seule goutte de sang lui échappait, le pari serait rompu. La jeune fille accepta. Lorsqu'elle s'extirpa des bras de Morphée, elle ne ressentait rien de nouveau. Lui aurait-elle menti? À cette pensée, une sourde colère la submergea, une sensation qu'elle n'avait jamais éprouvée auparavant, qu'elle ne pouvait pas éprouvée auparavant. Sa colère fut remplacée par de la joie.

Seulement, maintenant...

Il lui fallait remplir son contrat. Sans plus attendre, elle prit un couteau dans la cuisine et sortit dans les rues de son village. Il était encore très tôt, elle pourrait se faufiler dans chacune des maisons avoisinantes pour les massacrer les uns après les autres, en commençant par ses parents qui ronflaient dans la pièce voisine. C'est alors que l'enfer débuta réellement. N'ayant jamais eu d'âme, elle ne savait pas ce qui l'attendait au bout de la route. Meurtres après meurtres, l'enfant sombrait plus profondément dans la folie. Une fois la dernière goutte de sang éclaboussée sur sa robe, la folie se multiplia à la solitude et devint exponentiel à la culpabilité. Ces regrets, ces sensations, ces larmes, ce sang... elle ne pouvait le tolérer. Tout était plus simple quand elle ne ressentait pas. La haine, la colère, l'incompréhension, la peur... c'était trop, beaucoup trop. En transe, elle planta le couteau dans son propre corps. Avant de mourir, elle sentit brièvement son âme se fragmenter et s'élever en deux entités puissantes et opposées.

Ces deux entités n'étaient nul autre que ce que nous appelons aujourd'hui, les rêveurs et les faucheurs. Cette part de nous qui aime et qui se faufile dans les rêves pour redonner du courage et de la détermination. Et, cette autre part, plus sombre, qui voudrait ravager et tuer pour obtenir ce qu'il souhaite. Il y a de l'ombre et de la lumière en chacun de nous.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

Mais comment s'inscrire à ces instituts académiques si particuliers? C'est très simple : vous ne vous inscrivez pas. On le fait pour vous! Un jour, une limousine noire se rend devant votre demeure et vous invite à entrer dans le Lycée Somnia ou l'Université Oniria. On ne vous demande pas votre opinion. Vous embarquez ou on utilise la force. Plusieurs parents ont déjà appelés la police, mais sans grand succès. On ne sait tout simplement pas ce qui distingue ces enfants et où va cette mystérieuse limousine noire. On entend plus parler de ces enfants, non plus. Ils disparaissent de la circulation. Et si ce n'était que des enfants! Parfois, ce sont des adultes soit, des enseignants, des infirmières, des policiers même! Ils sont trainés de force vers on ne sait où.

Bienvenue au lycée Somnia.
Bienvenue à l'université Oniria.
Une fois que vous y êtes entrés, vous n'en sortez plus.

Le pouvoir des rêves


₪ Humains & Rêveurs

Les rêveurs se promènent de rêves en rêves à leur guise. Ils n'ont besoin d'aucune énergie particulière pour avoir accès aux fantasmes et petits jardins secrets des humains. D'ordre générale, ils aiment bien plonger dans les rêveries des plus démunis émotionnellement. Ce sont de petits anges salvateurs qui veulent soulager les âmes des autres. Ils se présentent sous une forme totalement différente de celle qu'ils possèdent dans la réalité. Il n'y a aucune dette de redevance dans le cas d'un apaisement de l'âme.

₪ Humains & Faucheurs

Les faucheurs se promènent de rêves en rêves en ayant besoin de l'énergie des âmes qu'ils aspirent des humains. Sans cette énergie, leur capacité à pénétrer dans les rêves devient minimale et ardue. Ils ne sont pas nécessairement méchants, mais c'est un besoin très fort pour eux. La décente vers l'aspiration complète de l'âme humaine peut prendre de trois à dix rêves consécutifs. Un humain atteint devient alors un Sans-Âme. De plus, un humain ne peut plus être fauché jusqu'à ce qu'un rêveur lui ait redonné une âme.

₪ Rêveurs & Faucheurs

Les rêveurs et les faucheurs ne se promènent pas d'ordinaire dans les rêves des autres. Tout d'abord parce qu'une mince barrière semble rendre la tâche beaucoup plus difficile. Puis, parce que la plupart d'entre eux, dans les deux camps, ne restent jamais dans leur propres rêves ce qui les rend inaccessible. L'inaccessibilité des rêves est ainsi l'unique moyen pour un rêveur ou un faucheur de connaître les pouvoirs de l'autre.

₪ Les Sans-Âmes

Les Sans-Âmes ne ressentent aucune émotion. Ils entendent, voient, comprennent ce qui se passe autour d'eux, savent qu'ils ont quelque chose de différent sans pouvoir mettre le doigt dessus. Ils ne font plus la différence entre le bien et la mal. Ils ne peuvent répondre à aucune question qui ne soit pas directement posée et ils ont de la difficulté à rester concentrer dans une conversation si leur prénom n'est pas prononcé souvent. Ils ont le regard vide et l'expression neutre. Cette condition n'est toutefois pas irréversible, elle peut être rétabli par un rêveur. Les rêveurs ont la capacité d’insuffler une nouvelle âme. Cependant, ce n'est pas sans conséquences. L'humain, ainsi rétabli, a une dette envers le rêveur qu'il devra remplir un jour ou l'autre.

Ex.
Spoiler:
 





Dernière édition par Deylirium le Mar 18 Sep - 16:12, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuuni
Staff
Messages : 11
Date d'inscription : 20/06/2011
MessageSujet: Re: Contexte & Intrigue    Mar 17 Jan - 0:50

Le Sceau



« T'as entendu parler de la mort de Donovan?
- Hein, quoi? Il est mort?!
- Mais tu vis où, putain? C'est à la une dans tous les journaux de l'île.
- Il... il est mort comment?!
- Il paraitrait qu'un groupe de sataniste l'aurait sacrifié sur une sorte de sceau dans la terre. Ils l'ont vidés de son sang comme offrande aux démons ou un truc de débile gothique dans le genre.
- C'est carrément dégueulasse!
- Et... on raconte aussi qu'il serait mort à l'endroit exact où l'âme de la petite fille, tu sais celle de la légende, s'est fragmentée.
- Sé... sérieux?!
- Tu crois qu'ils essayaient de la contacter... ou pire! De la ramener?
- ...
- Ils ont peut-être réussi.
- Arrête! Tu me fais peur!
- Oh, je plaisante. Cette légende, c'est rien qu'une histoire de plus à se raconter autour d'un feu de camp. »

UN ÉTUDIANT SACRIFIÉ PAR DES SATANISTES
La police de l'île a retrouvé, aux petites heures du matin, le corps d'un lycéen du Lycée Somnia, Donovan Fallagher. La jeune victime aurait été vidé de son sang en guise d'offrande à un rituel sataniste. Le sceau sur lequel le sang a été répandu démontre des dessins de runes reliés à la démonologie. Selon notre expert, Jane Fitzgerald, « il s'agirait d'un rituel d'ouverture. Les coupables de ce crime affreux essayait d'ouvrir quelque chose. » [...] Pour l'instant, la police conseille à la population de rester vigilante et de ne pas trainer tard le soir dans les rues jusqu'à ce que l'affaire soit élucidée.
Deux semaines plus tard.
« Les gens agissent de plus en plus bizarrement depuis la mort de Donovan, tu ne trouves pas?
- Tu crois que c'est relié?
- J'sais pas. Dans les journaux, ils disaient que les meurtriers voulaient ouvrir ou activer quelque chose. Ils ont peut-être réussi?
- Ne me dis pas que tu crois à la magie noire maintenant?
- Je dis pas que j'y crois! Mais, on ne sait jamais, tu sais! L'infirmerie est pleine d'élèves transformés en zombies et, en plus, il y a eu au moins cinq suicides dernièrement.
- ...tu regardes trop de films d'horreur. »


Explication de l'intrigue par MJ.
» Ce qui se trouve plus haut représente la quantité d'informations que vos personnages ont de la situation. Les suicides augmentent, des élèves se retrouvent zombifiés (Sans Âme) et de mystérieux criminels voulaient ouvrir ou activer quelque chose à partir d'un Sceau dans le sol, endroit mystique où la petite fille de la légende aurait fragmenté son âme. Pour que les rêveurs et les faucheurs puissent mieux jouer leur rôle, voici les informations supplémentaires, le non-dit. {Je m'excuse, avant tout, de la qualité médiocre de l'article de journal. Je suis une très mauvaise journaliste! T_T;}

» Le sang de Donovan Fallagher a effectivement activé quelque chose. Une présence résiduelle présente dans le sol, là où se trouvait le sceau en question, restreignait les pouvoirs oniriques des rêveurs et des faucheurs, mais également les dons particuliers que certains humains possèdent. Comme si on aurait relâché une énergie gigantesque et qu'elle nourrissait ceux qui peuvent en bénéficier. Un tel pouvoir, cependant, a un prix. Les faucheurs ressentent les effets de leur manque avec beaucoup plus de force, à en devenir incontrôlable. Les rêveurs ressentent plus intensivement la douleur des autres au point où il la porte presque comme une seconde peau. Comment peut-on aider quelqu'un si sa négativité nous affecte trop? Les humains ressentent une plus forte fatigue métaphysique et de l'engourdissement. Bref, il y a un déséquilibre.

» Cette énergie permet également aux Rêveurs et aux Faucheurs de se sentir les uns les autres, et de se confondre. Comme s'il y aurait un réseau de fils invisibles qui les relieraient tous. Malgré ça, les rêveurs ne peuvent savoir s'ils ont affaire à un autre rêveur ou à un faucheur. Il y a un lien, une énergie particulière, mais impossible de mettre le doigt dessus. Donc, ils ont tendance à confondre. Et vice versa pour les faucheurs. Ils peuvent également entrer dans les rêves des autres, mais comme ils sont sous leur forme onirique, impossible de savoir qui est qui dans la réalité humaine.

» Explications supplémentaires en lien avec la légende des rêveurs et des faucheurs.
Si les humains sont dotés d'une âme, les faucheurs et les rêveurs n'en ont pas. En fait, pour être précis, ils n'en ont qu'une seule, pour tous. Pas très clair? D'accord. Vous vous souvenez dans la légende, l'âme de la jeune fille se fragmente en deux; un fragment faucheur et un fragment rêveur? Eh bien, tous les faucheurs et tous les rêveurs de ce monde partagent l'âme de la petite fille. Ils n'en ont pas une individuellement. Les deux groupes partagent une partie de cette âme. C'est pourquoi ils peuvent se reconnaitre entre eux, ressentir les énergies jumelles et les énergies opposées. Pas plus clair? Envoyez moi un message privée et j'essaierai de répondre de mon mieux (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Contexte & Intrigue    

Revenir en haut Aller en bas
 

Contexte & Intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j'ai deux question qui m'intrigue
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» [Basil] Demande de mise en page
» context menu strip
» Intrigue Twilight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deylirium :: Test :: test 1.1-